Accueil
Quatre générations    Histoire    Fabrication    Création et restauration    Musée de l'éventail    Expositions temporaires    Contact
Les origines de l'atelier Anne Hoguet

1876 À Sainte Geneviève dans l'Oise, berceau de la tabletterie, Joseph Hoguet Duroyaume crée son atelier de montures d'éventails (La Tabetterie). La monture (ou bois) était fabriquée dans ce département en raison de sa proximité avec les ports du Havre (pour la nacre) de Dieppe (pour l'Ivoire).

Elle était travaillée dans des matières nobles comme la nacre blanche, nacre Goldfish, le burgau, la nacre noire, l'écaille de tortue, l'os, la corne, les bois précieux. Tous ces matériaux étaient façonnés, sculptés, ajourés, guillochés, gravés, incrustés à l'or fin.
La feuille qui habillait la partie haute de la monture était décorée et montée par les éventaillistes Parisiens, également chargés de la vente.
La famille Hoguet a perpétué la fabrication d'éventails en y ajoutant les accessoires de mode pour la Haute Couture, la bijouterie et la tabletterie d'art.

1960 Hervé Hoguet achète le fond d'une des plus prestigieuses maisons d'éventails du XIXe siècle, la maison Kees (créée en 1805) au 2 boulevard de Strasbourg à Paris. Ainsi les deux métiers ont été réunni le tabletier et l'éventailliste.
Jusqu'à cette date les éventaillistes Parisiens étaient chargés du montage
des feuilles en peau de cygne, vélin, des soies avec des peintures sur les thèmes mythologique, des scènes galantes..., des dentelles au point, à l'aiguille ou au fuseau, des organzas, des paillettes et des plumes.

Au fil du temps, la demande d'éventails a considérablement diminuée. La maison de Paris a toutefois subsisté grâce au travail de tabletterie et de création de bijoux effectués dans l'atelier de Sainte Geneviève.
L'une des filles d'Hervé Hoguet, Anne
confectionne dans l'atelier parisien  des éventails pour l'Opéra, le théâtre, le cinéma et la Haute Couture (Dior, Gaultier,  Hermès, Lacroix, Nina Ricci, Torrente, Vuitton...). Elle effectue également des travaux de restauration d'éventails pour la France entière.  

Anne Hoguet nommée Maître d'art en 1994 forme régulièrement des élèves pour leur transmettre son savoir-faire. Son atelier et son métier font l'objet de nombreux articles de presse et de documentaires télévisés.
Anne Hoguet poursuit dans la plus pure tradition familiale la réalisation de nouvelles créations et  anime le musée de l'éventail en invitant des artistes à exposer leurs oeuvres.



Pour en savoir plus,cliquez ici
Pour la biographie de la maison Hoguet, cliquez ici

Haut de page










Tous droits réservés. Reproduction interdite.

marius_hoguet
Marius Hoguet

 
herve_hoguet
Hervé Hoguet

Anne_Hoguet
Anne Hoguet